Parcours

 
   

Pierre-Yves Rapaz est né le 2 juillet 1967. Il a suivi une formation d'agriculture-viticulteur à l'Ecole d'agriculture de Marcelin, dont il ressort avec un CFC. Il est aujourd'hui détenteur d'une maîtrise fédérale. Il exerce sa profession depuis 1987 à la tête d'un domaine de 40 hectares. De 2006 à 2009, il assume la présidence et la direction de la Société vinicole de Bex. Il y siège toujours en qualité de président.

Au niveau politique, Pierre-Yves Rapaz s'engage très tôt. Dès l'âge de 18 ans, il siège au sein du Conseil communal de Bex, qu'il présidera en 2000. Elu au Grand Conseil vaudois en 1995, il fait aujourd'hui partie des députés les plus expérimentés de l'hémicycle. Il a appartenu successivement à la commission informatique et à la commission cantonale immobilière. Dès 2005, il est élu à la commission des finances, dont il assume la vice-présidence. Sur le plan communal, les citoyens bellerins l'élisent à la Municipalité de 2002 à 2006. Il était municipal des Ecoles et des Bâtiments.

 

Photo de campagne du candidat Pierre-Yves Rapaz au Conseil national en 1995, alors âgé de 27 ans

 

 

Outre son engagement intense sur le plan politique, Pierre-Yves Rapaz a été et demeure actif dans de nombreux domaines. Il est membre de la commission économique de l'ARDA et a été secrétaire de la société d'alpage de Bex, abbé-président de l'Abbaye Rose-Bleu-Blanc de Bex, sapeur-pompier jusqu'au grade de premier lieutenant (commandant du CR) et musicien à l'Harmonie du Chablais de Bex (trompette).

De 2008 à 2012, Pierre-Yves Rapaz a présidé le groupe UDC au Grand Conseil vaudois et a siégé au sein de la Direction exécutive de l'UDC Vaud.

Le Congrès cantonal de l'UDC Vaud l'avait désigné pour succéder à feu Jean-Claude Mermoud au Conseil d'Etat vaudois.

 

 

Très jeune, j'ai pris conscience de l'importance de s'engager au bénéfice de la collectivité, tant au niveau social que politique.

 
 

Liens

 

 

© réalisé par pointcom